L’école alternative Les (H)êtres peut accueillir toute personne (dès 3 ans) en tant que membre, à condition que :

  • cette personne a la volonté d’intégrer l’école et de respecter son règlement intérieur,
  • elle peut être tenue responsable de ses actions (autonomie) ; c’est-à-dire qu’elle est considérée a priori comme capable et compétente pour respecter notre fonctionnement,
  • elle ou sa famille est en mesure de régler les frais de scolarité.
Pour nous rejoindre, rdv sur la page Processus d’admission et téléchargez le dossier d’inscription 2018-19 !

 

QUESTIONS / RÉPONSES

Est-il nécessaire de déscolariser son enfant pour l’inscrire à l’école Les (H)êtres ?

Un enfant qui intègre l’école est scolarisé. Il est inscrit auprès du rectorat, sur la liste des élèves de notre établissement. Pour cela, il doit simplement être radié de la liste des élèves de son précédent établissement pour être inscrit sur le nôtre. Il s’agit des mêmes démarches administratives que celles entreprises lors de n’importe quel changement d’école.

Pourrai-je obtenir un certificat de scolarité ?

En tant qu’école déclarée, nous pourrons dispenser des certificats de scolarité.

Comment s’organise la poursuite d’études supérieures à la fin de la scolarité obligatoire ?

Nous accompagnerons le souhait des élèves pour un passage d’examen en candidat libre tel que le brevet des collèges et le baccalauréat, ainsi que pour les montages de dossiers d’admissions en écoles supérieures.

Pour une majorité des jeunes issus des écoles démocratiques, cela passe par le Bac et le suivi d’une formation universitaire. Le livre « The lives of Subdbury alumni » (2005) est un sondage de ce que sont devenus les centaines d’anciens de Sudbury-Valley. Parmi eux, 80% finissent par aller à l’université, et obtiennent habituellement leur premier choix. Il y a aussi quelques originalités, comme un créateur d’une société d’informatique qui s’est consacré uniquement à la pêche jusqu’à ses 15 ans, un professeur de mathématiques qui n’a pas suivi de leçons de maths jusqu’à son entrée à l’université, et plus récemment Laura Poitras et son Oscar décerné pour « Citizenfour », le documentaire sur Snowden.