Projet associatif « Les (H)êtres »

L’association Les (H)êtres a pour objet l’éducation et la formation de personnes de tous les âges autour des valeurs de LIBERTÉ, de BIENVEILLANCE, et d’OUVERTURE.

Elle inscrit son projet dans une dimension d’intérêt général, en proposant des projets et des activités permettant des apprentissages libres et autonomes avec une expérimentation des principes démocratiques. Celle-ci ayant pour finalité l’inscription de son public dans une citoyenneté créative, active et responsable.

L’association s’articule autour de trois grands axes :

 

Agenda 21

Il tient à cœur à l’ensemble des membres de travailler la responsabilité de chacun face aux enjeux de demain.

Le développement durable en est un, que nous souhaitons distiller par la pédagogie de l’exemple, afin de respecter notre approche éducative. Pour ce faire nous nous astreindrons à plusieurs axes.

Consommer de façon réfléchie

  • Encourager l’achat de produits de seconde main
  • Favoriser les circuits courts et les entreprises éthiques
  • Privilégier les matériaux naturels et locaux
  • Souscrire à des entreprises de services à haut potentiel durable, vivable et viable : coopérative, mutuelle, énergie verte…
  • Acheter les repas du personnel auprès de producteurs locaux, biologiques, avec une moindre consommation de produits carnés
  • Être un point de dépôt d’un producteur local et biologique (similaire aux AMAP)

Réduire notre consommation des besoins courants et éviter le gaspillage  

  • Mettre en place le tri des déchets, encourager le réemploi et l’achat de produits non emballés
  • Diminuer l’utilisation de l’eau (réducteur de débit sur les robinets, toilettes à double chasse, certificat d’utilisation de la cuisine comprenant une notion de gaspillage…)
  • Minimiser l’utilisation de l’électricité (multiprises à interrupteur, minuteur dans les sanitaires, ampoules économiques, certificat d’utilisation du matériel électrique comprenant la nécessité d’éteindre à la fin de l’utilisation…)
  • Optimiser l’utilisation du papier (encourager les impressions recto-verso, mise en place d’une boîte à brouillons, la certification d’utilisation des matériaux d’art dont le papier comprenant le non gaspillage, le réemploi et le tri)

Redonner une place au vivant

  • Végétalisation des espaces intérieurs et extérieurs : des plantes dans les divers espaces, mise en place d’une bourse aux plantes, aménagement d’un jardin potager, compost…
  • Découverte du monde animal : aquarium, terrarium, visites de ferme pédagogique, observations dans les espaces environnants…
  • Participation au jardin partagé local
  • Participation à l’implantation dans les espaces végétalisés de la ville (en partenariat) de nichoirs, hôtels à insectes, mare, etc.